Etats-Unis New York Voyages

Quand j’ai flippé dans les Catskill Mountains…

7 septembre 2013

Alors les Catskills sont un joli endroit situé à deux heures de New York en voiture. Joli car on y trouve de petites montagnes verdoyantes, de chouettes petites bourgades bien américaines (dont Woodstock et Phoenicia) et de belles maisons en bois comme dans les films. Jusqu’ici idyllique.

Sauf que. L’amoureux et moi avons eu la bonne idée de louer en AirBnB une petite cabane en bois au milieu de nulle part (bon, pas tant que ça mais quand même) sans Internet et sans téléphone. On voulait jouer le trip dépaysement total, pas de trucs superflus, on est là pour profiter de nos vacances blablabla. On avait donc une chouette vue sur la montagne, on a bien profité du coucher de soleil avec notre couverture de pique-nique et nos bières, et j’ai trouvé une belle plume d’oiseau dont j’étais très fière. Bref, le panard.

 

IMGP5426IMGP5428DSCF0714IMGP5432IMGP5435DSCF0549IMGP5441IMGP5455IMGP5464

Sauf que. Le soir, changement de décor.  Lorsqu’on éteint toutes les lumières, et que je rejoins notre lit, je commence à flipper grave. Surtout, lorsque j’ose un regard du côté de la fenêtre et que je m’aperçois qu’on ne voit pas une maison aux alentours, seulement une immense plaine sombre. Puis, j’entends des bruits vraiment bizarres qui semblent venir de la grange derrière la petite maison. Au début, je me dis que c’est le vent, que c’est rien, j’essaye de me rassurer. J’en parle à mon copain, il me dit que c’est rien. Il va quand même jeter un oeil en bas avec sa lampe frontal. Moi, je reste cloîtrée dans le lit, la couverture jusqu’au nez, en me disant que si c’est vraiment quelqu’un qui rode autour de notre maison, ben on n’est pas dans le merde ! Là, je me dis qu’il pourrait avoir une arme à feu parce qu’on est aux Etats-Unis quand même. Et qu’on pourrait même pas appelé les secours ! Que personne ne nous entendrait crier ! Que la porte d’entrée, elle se défonce d’un coup de pied. J’ai réfléchi alors aux moyens qui nous permettraient de survivre : le couteau à champignon près de l’entrée ? les pots de fleurs en guise de matraque ? Car, croyez-le ou non, il n’y avait pas de batte de baseball caché sous notre lit ou derrière une porte comme dans les films ! Et lorsque le copain est remonté avec une certaine incompréhension qui se dessinait sur son visage, ça ne m’a pas du tout rassuré !

Du coup, je n’ai pas dormi de la nuit.

Le lendemain matin, on en a bien rigolé. Et on a émis l’hypothèse que le bruit était forcément dû au vent. Mais franchement, ça ressemblait fort à celui d’une hache qui tapait contre la cloison entre notre chambre et la grange. Vous savez, un genre de scénario de films d’horreur avec le méchant fantôme avec la hache qui est là pour se venger ? Et les deux petits enfants fantômes qui frappent à la fenêtre pour nous prévenir du danger ? Quoi ? J’ai trop d’imagination ?

Remis de nos émotions, après un bon petit déjeuner dans notre maudite cabane, on a pris la voiture de location pour aller faire une petite randonnée !

 

DSCF0641DSCF0727DSCF0733IMGP5468 IMGP5480 IMGP5481 IMGP5484 IMGP5491 IMGP5495 IMGP5510

Le soir on a été mangé dans un restaurant gastronomique vraiment très bon, mais un peu cher puis on est retourné dormir dans la cabane pour mon plus grand plaisir. En revanche, en remontant par le petit chemin de terre à notre destination, j’ai remarqué que les quelques maisons aux alentours (2, 3) étaient allumées. Oui, une fois qu’on avait passé les vieilles bicoques de rednecks qui, eux, étaient sûrement munis de haches, on pouvait compter sur quelques maisons bien accueillantes qui ne faisaient pas du tout flipper. Évidemment, je les avais vu la veille, je ne suis pas bigleuse. Sauf que. D’abord, elles m’avaient paru inhabité, ensuite, j’étais tellement prise de panique que j’en avais fait totalement abstraction. Et puis, ces maisons on ne les voit plus une fois qu’on est sur notre terrain.

En tout cas, j’ai très bien dormi la deuxième nuit !

Le lendemain on est allé faire un tour dans les villes, on a mangé les meilleurs pancakes à Phoenicia, fait un tour à Woodstock et surtout, visiter le musée d’art contemporain de Beacon. Et franchement, ça vaut le coup d’y faire un tour si vous aimez l’art contemporain car c’est le plus beau musée de sa catégorie — qu’il m’a été donné de voir, en tout cas ! Vous pouvez très bien vous y rendre de New York pour la journée en train, beaucoup le font ! Et Beacon est une chouette ville.

 

DSCF0738 DSCF0757 DSCF0761IMGP5515 IMGP5517 IMGP5521 IMGP5524 IMGP5525 IMGP5526 IMGP5527

Bonnes adresses dans les Catskills

(Pour manger dans un vrai Diner de bord de route) Phoenicia Diner, 5681 SR 28, Phoenicia, NY 12464

(Pour manger dans un restau gastronomique) Peekamouse Restaurant & Tap Room, 8373 State Route 28, Big Indian, NY 12410

(Pour des super Pancakes et autres breakfast) Sweet Sue’s Restaurant, 49 Main St, Phoenicia, NY 12464

(Pour un café « to go » et profiter de la wifi) Mama’s Boy Restaurant, 7 Church St
Phoenicia, NY 12464

(Pour visiter le musée d’art contemporain) Dia:Beacon, 3 Beekman Street, Beacon, NY 12508

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply Royal Chill 7 septembre 2013 at 13 h 26 min

    Génial ! On a adoré lire ton récit, on aurait vraiment aimé y être et on aurait encore plus flipper:-D

  • Reply LaRoux 7 septembre 2013 at 13 h 50 min

    mignonnette la maison solo & la cabane aussi, elle a l’air cool ! !
    Je suis bien tentée par un weekend comme çà (Avec le barbu on aimerai faire un weekend dans une cabane dans les arbres dans une forêt (en France, parce que les USA c’est un peu loin là quand même 😉 ), même si moi aussi, avec la bonne imagination débordante, je me ferai des bons gros films à ne pas savoir dormir .. En tout cas, tes photos sont canons, les paysages sont cools !

  • Reply claire 7 septembre 2013 at 20 h 05 min

    J’ai adoré lire ton récit ! Je suis sûre que j’aurai pu réagir de la même façon sauf que le chéri il en aurait rajouté un couche ! Les photos sont superbes ! 🙂

  • Reply Curiosités à NY 7 septembre 2013 at 23 h 11 min

    Ca m’a rappelé ma cabane louée dans le Vermont il y a quelques semaines! un peu flippant aussi surtout que nous étions deux filles!

    • Reply Mae 9 septembre 2013 at 12 h 29 min

      Oui je me souviens de ton article ! J’aurais bien aimé aller dans le Vermont d’ailleurs, il paraît que c’est plus vallonné mais ça faisait un peu loin.

  • Reply Marie-Charlotte 8 septembre 2013 at 10 h 55 min

    HAHAH me connaissant, j’aurais trop flippé aussi ! ca vous fait de supers souvenirs en tout cas 😉 Bise

  • Reply (made in)Faro 9 septembre 2013 at 12 h 24 min

    Ah ah ^^
    J’ai vu le truc venir quand tu as décrit « la petite cabane perdue au milieu de nul part, où le téléphone et le net ne captent pas ».
    Je me suis dit que ça sentait le scénario de film d’horreur 😉
    Je suis un peu dans ce genre là aussi, à ne pas être rassurée quand j’entends un petit bruit alors que c’est sensé être le silence total !

    En tout cas, je tenterais bien l’expérience quand même, juste pour me faire violence !

    Bisous et merci encore pour ces belles photos que tu partages avec nous.
    Manon

  • Reply le blog de la pause 12 septembre 2013 at 12 h 42 min

    C’est super joli !
    Moi aussi à ta place j’aurai flippé mais j’y serai allé avec mon homme, un couteau à la main, dans le doute 😉

  • Leave a Reply