Cinéma Culture

Cinéma : Mud – Sur les rives du Mississippi de Jeff Nichols

16 mai 2013

20090463.jpg-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20120425_110001

Mud – Sur les rives du Mississippi est le troisième long-métrage de Jeff Nichols après son drame familiale, Take Shelter. C’est l’occassion de retrouver une fois de plus son acteur fétiche, Michael Shannon, qui, cette fois-ci, n’a pas le rôle principal. Les personnages principaux sont deux jeunes adolescents de 14 ans et un homme plus âgé, Mud, dont les chemins vont se croiser au détour d’une balade en bateau sur les rives du Mississippi.

Ellis est un adolescent du Kansas qui vit sur une péniche modeste au bord du Mississippi avec ses parents qui ne s’entendent plus. Pour fuir la monotonie de son coin perdu et s’échapper de l’ambiance tendue à la maison, le jeune garçon a pour habitude de se balader sur les rives du Mississippi sur un petit bateau à moteur en compagnie de son ami, Neck. Un jour, les deux garçons décident d’aller un peu plus loin que d’habitude et de s’aventurer sur une île déserte. Ils y font la rencontre d’un curieux énergumène, Mud, un baroudeur qui vit dans un bateau abandonné suspendu dans les arbres. Ellis va tout de suite se prendre d’amitié pour l’inconnu et lui proposer son aide afin de retrouver celle qu’il aime.

Le film se concentre sur le parcours initiatique du jeune Ellis un peu à la manière d’un Huckleberry Finn, qui, rappelons-le, est un roman éponyme racontant l’errance d’un petit garçon sur un radeau descendant le Mississippi. Qui dit parcours initiatique dit passage à l’âge adulte. Le jeune garçon va grandir au fil du film en se retrouvant face à la dure réalité de la vie : il va comprendre que les adultes peuvent aussi mentir, que les évènements n’ont pas toujours une fin heureuse, et surtout, que l’amour n’est parfois pas triomphant. Le thème central du film serait donc l’amour : l’amour qui s’estompe entre les deux parents du jeune garçon, l’amour passionnel entre Mud et sa dulcinée et l’amour non réciproque entre Ellis et une fille plus âgée.

Comme le film est tourné à hauteur de jeunes adolescents, les scènes ont un côté naïf sans être ridicule, au contraire, cela lui confère une beauté franche, sans fioritures, dont les plans de nature à la lumière naturelle subliment à eux-seuls le film.

Enfin, il faut saluer le jeu des acteurs. D’abord Tye Sheridan dans le rôle d’Ellis qui est à la fois touchant et juste ; puis Matthew McConaughay qui ne cesse de nous étonner ces derniers temps dans le choix de ses films. Bref, Mud – Sur les rives du Mississippi, n’est peut-être par le film de l’année mais il est un petit bijou qu’il faut absolument voir !

mud-tye-sheridan20090464.jpg-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20120425_110001 Mud_131956 mud-jeff-nichols

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply claire 24 juillet 2013 at 11 h 08 min

    Je n’ai pas vraiment lu ton article parce que je n’ai pas encore vu le film et je veux le voir :p donc je ne voudrais pas en apprendre trop (oui mon commentaire ne sert à rien ^^)

    • Reply Mae 24 juillet 2013 at 13 h 41 min

      T’as raison de ne pas lire ma critique, personnellement je les lis toujours après avoir vu le film. C’est beaucoup plus intéressant ! Et faut le voir, c’est vraiment un très beau film.

    Leave a Reply